"Ni valides, ni non-valides. Tous mariniers !"

puce - flèche L'accessibilité   puce - flèche L’Autre Rive, Théâtre de Polleur

Le 8 janvier 1992, la Commune de Theux décide d’acheter un immeuble pollinois dans lequel se trouve … un théâtre. Coût : 2.750.000 Bef.

En fait, tout est à refaire…. La mérule a attaqué les murs, les infiltrations d’eau sont légions.

Le 04 avril 2001, les travaux de restauration sont déjà loin. L’architecte Roger Leclerq écrit à la Commune de Theux : « L’immeuble répond aux dispositions de la Charte relative à l’accès aux personnes handicapées sauf en ce qui concerne l’accès à l’étage. (qui est l’accès obligé pour rentrer dans la salle de spectacle… ndlr). Il est urgent que la Commune décide si elle veut placer un ascenseur spécial pour handicapés moteurs.

Le 10 avril 2001, le Directeur des Travaux de la Commune (et actuel Secrétaire communal), Monsieur Jean-Michel Bertrume, répond par fax à l’architecte : « En ce qui concerne la décision de placement d’un ascenseur spécial pour handicapés moteurs, nous portons à votre connaissance qu’en séance du 26 mars 2001, le Collège échevinal a décidé de s’en tenir aux caractéristiques du projet initial ».

Le projet initial ne prévoit pas que les personnes à mobilité réduite puissent avoir accès à la salle du théâtre…..

Le 26 août 2002, alors que les travaux sont en phase terminale, Sophie Greimans et Pierre Lacomble visitent le complexe.

Sophie, chaisarde, et Pierre comprennent que seuls le bar et la toilette sont accessibles… au rez de chaussée….

On se demande comment il est possible qu’une telle énormité puisse exister !

Une lettre est adressée au Collège des Bourgmestre et Echevins de Theux le 30/08/02 :

« Il nous semble important de souligner préalablement que la rénovation de ce théâtre ne s’est pas faite dans la précipitation… (…10 ans ! ndlr)

Ce délais, si long et si propice à la réflexion, les dernières élections communales qui voient la liste du Bourgmestre mettre en avant une politique communale pensée aussi pour et par les handicapés, laissent augurer d’une ouverture d’esprit humanitaire, solidaire.

C’est pourquoi, nous sommes étonnés, choqués et déçus que le Centre Culturel de Polleur qui va être inauguré ce 14 septembre 2002, soit totalement inaccessible aux personnes à mobilité réduite et, particulièrement, à celles se déplaçant en fauteuils roulants.

Depuis 1998, une réglementation wallonne stipule les aménagements qui doivent être opérés dans les nouveaux lieux publics pour qu’ils soient accessibles à tous.

Même si le dossier du Théâtre de Polleur a été introduit avant cette loi, (et malgré que ce dossier ait nécessité une récente refonte totale au vu de la mérule…), il ne nous paraît ni normal, ni décent, que seuls le bar et les toilettes du Théâtre soient accessibles aux personnes à mobilité réduite !

Le chantier étant terminé et normalement accessible, nous avons donc pu visiter les lieux en compagnie de l’architecte Roger Leclerq, ce lundi 26/08/02.

Nous avons appris que Monsieur Leclerq avait conçu le projet d’un ascenseur placé près de l’escalier.

Malheureusement, sans cet ascenseur, la salle de spectacle est totalement inaccessible aux PMR. Pourtant, l’architecte a bien prévu de réserver une rangée de quatre fauteuils amovibles pour que les PMR puissent assister aux spectacles.

Nous voulons croire que c’est parce que vous n’avez pas eu le temps de mettre en place cette accessibilité avant le 14 septembre et que ce projet figure au budget communal pour que le Théâtre soit, comme vous le souhaitez tous, accessible rapidement.

......Vous n’ignorez pas que l’asbl pollinoise Estelle organise à la fin septembre un w.e. de soutien à l’asbl ainsi qu’au Téléthon Belgique dont Fanny Lacomble est la marraine. Les organisateurs ont loué le Théâtre de Polleur : le samedi 28/09 à 20h pour un concert et le dimanche 29/09 à 16h pour deux heures de magie. Les nombreux membres de l’ABMM (association belge contre les maladies neuro-musculaires), du club Dyadis (chiens d’aide aux PMR) devront rester sur le trottoir….

Tous les visiteurs aussi.

C’est regrettable et lamentable.


Le 28 et 29 septembre 2002 : En effet, les journées du Cœur et de la Solidarité organisées par Louis Devaux, président de l’Ecole d’éducation canine Jean Cokaïko à Polleur, connurent un très gros succès de fréquentation, mais aussi un drôle de couac dans la mesure où les nombreux adultes chaisards ont du rester sur le trottoir du théâtre ….

Les enfants chaisards ont été portés dans la salle du théâtre dans les bras des valides …

Comble de l’humour « décalé », le texte de la Déclaration des Droits de l’Homme est affiché, immense, sur le dos de l’escalier qui monte à la salle de spectacles…. « Tous les hommes naissent égaux… »

Le 07 juillet 2004 : Du côté de la Commune de Theux, les choses ont bien avancé. Une réunion de travail est prévue avec l’employé communal chargé de l’installation d’un élévateur extérieur. Sophie et Pierre apportent leurs réflexions.

Le 15 novembre 2004 : une fenêtre est devenue une porte, un escalier en acier est installé, la plate-forme élévatrice va arriver.

Le 21 janvier 2005 : La Meuse Verviers publie : L’Autre Rive s’équipe d’un ascenseur. 40.000 € ont été nécessaires.

Le 12 février 2005 : L’Ancre Bleue et la Commune de Theux inaugurent la plate forme élévatrice et organisent le premier spectacle « accessible à tous » à l’Autre Rive.

Bienvenue à bord !!!

inauguration plate forme
inauguration plate forme
inauguration plate forme

Retour


Calendrier, bic, tee-shirt, etc
Marine Shop
+ d'infos


Découvrez les navigations prévues cette année
Calendrier des navigations
+ d'infos


    Chiens assistance